I La période du Ramadan

Le Ramadan dure un mois, c’est un mois saint au cours duquel les musulmans doivent jeûner.  (les dates ci-dessous ne sont pas fixes). 

  • En 2020 : du 24 avril au 24 mai 
  • En 2021 : du 13 avril au 13 mai 

Le ramadan offre des avantages (des prix plus bas, la découverte de la culture musulmane..) et des inconvénients (horaires limités, organisation plus rigoureuse), à vous de peser le pour et le contre.


I Une organisation aménagée

Le Ramadan n’empêche pas la visite du pays, mais il demande quelques aménagements dans votre voyage et une organisation plus rigoureuse. Les prix ont tendance à baisser pendant la période du Ramadan, c’est donc un avantage non-négligeable. 

  • Il est interdit de boire, manger et fumer en public, y compris pour les touristes du lever au coucher du soleil. Une amende de 25JD et un mois de prison peut vous être attribué si vous ne respectez pas ces règles (cela arrive très rarement mais c’est en tout cas ce que dit la loi). 
  • Le rythme est différent, le pays est au ralenti : le jour il n’y a personne dans les rues et tout est presque fermé, y compris les restaurants. 
  • Le comportement des locaux peut-être différent : ils sont plus fatigués, plus irrité, et eux aussi plus au ralenti, malgré tout vous serez toujours reçu chaleureusement la plupart du temps.  
  • Les commerces sont fermés toute la journée et ré-ouvrent en fin d’après midi, vers 17h ou 18h. Puis ils ferment de nouveaux afin de casser le jeûn (on appelle cela l’iftar). Ils ré-ouvrent vers 20h30 jusque tard dans la nuit.
  • Les hôtels restent ouverts, les taxis et bus continuent de fonctionner normalement ainsi que la plupart des stations-service. Les supermarchés à Amman, certains mall et quelques cafés restent ouverts.. 
  • Les sites touristiques restent ouverts, mais avec des horaires aménagés. Ouvertures de tous les principaux sites à 8h et fermeture à 15h, Sauf pour Petra : 7H-16H et Wadi Rum qui reste ouvert 24h/24. 
  • Petra et Wadi Rum fonctionnent normalement, en tout cas beaucoup plus facilement que partout ailleurs. À Petra, certains restaurants et boutiques restent ouverts, vous pouvez manger et boire tranquillement dans le site. À Wadi Rum, les guides vous prépare tout de même les repas et vous pouvez boire sans problème. Il est par contre plus compliquer de trouver des guides proposant des randonnées pendant le Ramadan, je vous conseille donc de vous y prendre bien à l’avance.  

Photo by Rumman Amin on Unsplash

I Voyager pendant le ramadan, mes conseils  

  • Ne buvez, ne mangez et ne fumez pas en public pendant la journée(trouvez des endroits à l’abri des regards)
  • Privilégiez les hôtels avec petit-déjeuner inclus
  • Renseignez vous à l’avance auprès de votre hôtel pour vous assurez qu’ils servent bien le petit déjeuner pendant cette période
  • Avant votre départ contactez vos hôtels et demandez leur conseil sur les heures d’ouvertures des commerces/lieux d’intérêts aux alentours. 
  • Si vous êtes fumeur, privilégiez les chambres fumeurs
  • Si vous trouvez un supermarché ou une boutique de station service ouverte, faîte le plein, il n’est pas sûr que d’autres boutiques ou restaurant soit ouverts par la suite. 
  • Soyez discret dans votre tenue vestimentaire. Encore plus pendant le ramadan, couvrez votre corps afin de respecter ce mois religieux. L’alcool est interdit pendant le ramadan, n’en commandez pas dans les restaurants. 
  • La plupart des stations-services restes ouvertes, mais il est conseillé de prévoir et de faire le plein dès que possible avant d’aller dans des endroits plus reculés ou elles peuvent s’avérer fermer. 
  • Sortez le soir dans les villes pour découvrir l’ambiance folklorique du Ramadan. À Amman et Aqaba par exemple, c’est très animé dans les rues; les locaux profitent en famille, sortent, mangent au restaurant ou font les boutiques. C’est vraiment très chouette de voir la culture locale pendant cet événement très important pour les musulmans du pays. 

I Petite anecdote : j’ai fait Ramadan

Je voulais m’imprégner de la culture au maximum lors de mon expérience ici, c’est chose faite en m’essayant pour de vrai au jeûn du Ramadan. C’était une façon pour moi de comprendre ce que représente ce mois sacré pour les Jordaniens, et également une sorte de défi personnel afin de voir si j’en était capable.

J’ai en tout jeûner 18 jours dans les règles de la tradition : ne pas manger ni boire du lever au coucher du soleil. J’ai arrêté car je suis tombée malade et je suis rentrée en France pour les vacances.

Je vais pas vous mentir, cela à été pour moi une épreuve (manger c’est un peu une passion pour moi hahah) et l’expérience est bien plus difficile qu’il n’y parait. Mais je ne regrette pas, car j’ai pu vivre cette ambiance, partager des moments inoubliables lors des iftars (rupture du jeûn) avec mes amis, mes collègues et les locaux. Je ne sais pas si je serai prête à retenter l’expérience, même si j’avoue j’aurais aimé faire le mois complet.

La photo à été prise à Wadi Rum village, où j’avais été invité par ma famille adoptive bédouine pour l’Eid. Expérience inoubliable, rencontre avec les femmes du village, pas facile avec la barrière de la langue car la plupart d’entre elles ne parlent pas anglais, mais les distributions de bonbons ont aidé à casser cette barrière (pendant l’Eid, les femmes amènent plein de bonbons aux familles qui invitent chez elles). Les femmes m’avaient préparé avec une belle robe, du maquillage (un peu trop à mon goût haha, elles adorent ça), souvenirs incroyable. Les femmes et les hommes sont séparés, les hommes tirent en l’air, j’avais jamais vécu ça avant c’est très surprenant! Jamais je n’aurais cru avoir la chance de vivre une telle expérience, dans les traditions de la culture bédouine…