I Le désert blanc de Jordanie  

Autrefois, cet endroit était un univers marin, c’est aujourd’hui un désert argileux, mais aussi sanctuaire où on trouve de nombreux fossiles, éponges, et même dents de requin. 

Endroit un peu secret, vous ne le trouverez ni dans le Lonely Planet ni dans Le Routard. Ce désert, c’est la Jordanie hors des sentiers battus, où vous ne croiserez personne excepté quelques Bédouins qui vivent dans le coin et qui veillerons à ce que rien ne vous arrive. 

Il faut environ une journée pour prendre le temps de visiter le désert, et y passer une nuit peut vous offrir une belle expérience, « seuls au monde ». Prévoyez le nécessaire pour dormir et allumer un feu. 

C’est vraiment un endroit magnifique, je l’ai fait avec 6 amis, on s’est éclaté à explorer, faire les fous en 4×4 et prendre de belles photos souvenirs. 

I Précautions

  • Partir avec une voiture adaptée : un 4×4 est le minimum 
  • Partir avec assez d’essence 
  • Pas de risques élevés d’ensablement, c’est très facile de conduire, mais soyez tout de même raisonnables  
  • Attention à fermer vos fenêtres lorsque vous passer proche d’un camp bédouin, les chiens courent après la voiture et peuvent être dangereux 
  • Il n’y a absolument rien aux alentours, à part quelques tentes de Bédouins, prenez avec vous le nécessaire pour premiers soins et soyez vigilants.
  • Il n’y a pas beaucoup de réseaux dans le coin, vous pouvez en trouver à certains endroits, mais c’est limité.