I Ne manquer pas d’explorer un des wadi du pays

Un oued ou wadi, est un terme générique désignant un fleuve d’Afrique du Nord et des régions semi-désertiques à régime hydrologique très irrégulier. Surtout présent dans les régions endoréiques, il s’anime lors des rares et fortes précipitations. (source : Wikipédia)

En Jordanie, question wadi, il y a du choix! Avec ou sans eau, vous avez la possibilité de parcourir ses wadi, parfois payant, parfois gratuit. Mais ils ne vous laisseront dans tous les cas pas indifférents, et certains sont de véritables merveilles.

Le plus connu est le Wadi Mujib (c’est aussi le plus cher), toutes les infos sur celui-ci à retrouver ici. Il est le plus connu car c’est celui ou le niveau de l’eau est le plus élevé, c’est un véritable randonnée aquatique. Un autre, aussi très connu des locaux mais moins visité par les touristes est le Wadi Numera, gratuit et qui offre de belles similitudes avec le siq de Petra. Le wadi Gweir, situé dans la réserve de Dana, à également la côte, payant, il offre une belle faune et flore. Enfin, mon wadi coup de coeur, est sans hésitation le Wadi Bin Hammad, très peu connu, mais aussi difficile d’accès, il se mérite! Ce wadi ressemble à une vraie forêt tropicale, et croyez-en ma surprise lorsque j’y ai mis les pieds, je m’attendais pas du tout à trouver ce genre de paysage en Jordanie… Retrouvez toutes les informations sur le Wadi Bin Hammad ici.

Pour vous informer au mieux sur les wadi en Jordanie, j’ai créé une carte Google Maps ou vous pouvez y retrouver la classification des wadi par difficulté, la localisation de chaque wadi et une fiche descriptive : Accéder à la wadi map ici